Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
dranreb0434.overblog.com photos de montagne-randonnée-patrimoine-Compostelle

LES HORREOS - Greniers sur pilotis des ASTURIES et de GALICE - ( Espana ) - CAMINO del NORTE

Ber Dranreb
CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

LES HORREOS

___________________________

GRENIERS sur pilotis des ASTURIES et de GALICE

_______________________

_____

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

En ASTURIES

___________________________

C'est un grenier , indépendant, en bois, de plan carré de 4 à 6 mètres de côté avec un toit à 4 pentes de forme pyramidale couvert de tuiles canal. Ce grenier repose sur 4 piliers qui l'élèvent au-dessus du sol . On le nomme hórreo.


Ce petit bâtiment utilitaire, simple et modeste est en fait une construction très élaborée ; Les piliers de pierre ( pegallos ) sont surmontés d'une pierre plate et débordante ( muela ) qui empèche les rongeurs de pénétrer . Une pièce de bois ( aza ) reposant sur la muela sert à compenser les différences de niveau et assure le transfert de charge entre cette pierre et le grenier .
Toute la construction de bois est réalisée sans aucun clou, seulement avec des chevilles, ce qui en fait une construction légère et démontable . Les bois ( châtaignier ou chêne du pays aux bonnes propriétés mécaniques ) étaient bien sûr choisis, coupés au bon moment et bien stockés .

Les détails de l'assemblage des poutres qui forment le cadre de la base ( trabes ), du haut des murs ( liños ) et des planches verticales des parois ( colondras ) ainsi que des éléments du toit en font une structure équilibrée et très rigide capable de défier le temps et de bien résister aux intempéries .
Face à la porte, un escalier de pierre extérieur ne touche pas la construction et reste plus bas que la planche d'appui reposant sur l'extrémité des poutres .
Ce système ( parfois complété d’une plateforme amovible ) ,assure une discontinuité de l’accès, enlevant aux rongeurs toutes possibilités de passage .
Protéger les récoltes de l'humidité et des rongeurs ne suffisait pas ; encore fallait-il les garantir contre les forces mauvaises qui pouvaient tout gâcher. Et la mythologie des Asturies est très riche en sorcières, gnomes et autres êtres farceurs. D'où ces signes géométriques et ces dessins symboliques, aujourd'hui très effacés, qui ornaient nombre de hórreos pour en conjurer les mauvais sorts .

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

En Galice

______________________

il y a trois sortes de greniers typiques : le type « Galicien », également appelé « Galico-portugais » ; le type « Aasturien » ; et divers autres greniers, moins élaborés, comme de petits greniers portatifs en vannerie . Au nord-est de la Galicie et à l'ouest des Asturies, on trouve souvent des greniers des deux types mêlés .

Le grenier Galicien ( hórreo galego en galicien ) est un bâtiment agricole à usage de grenier, sont type est différent de l’ Horreo Asturien ; son plan spécifique est plus allongé et il est souvent en briques perforées pour l’aération . Il sert au stockage des céréales après la récolte, surtout pour le maïs . Il se compose d'une chambre étroite, en longueur, laissant passer l'air mais isolée du sol pour protéger le grain de l'humidité et des animaux .

 Il est monté sur des piliers avec dalle de protection comme ceux des Asturies .Le mot galicien hórreo vient du mot latin horreum qui désignait un édifice pour conserver les produits agricoles, spécialement le grain . La plus ancienne représentation connue de ces greniers est dans le manuscrit des Cantigas de Santa María, au XIIIéme siècle, attribuées à Alphonse X de Castille Au début, l'utilisation de greniers aériens en Galice allait de pair avec la culture du mil pendant la période des castros au Moyen Âge .

Le mil a été ensuite remplacé par le maïs lors de son introduction en Europe au XVIIIéme siècle ( conquêtes américaines ) .L'arrivée du maïs augmente la quantité de céréales pouvant produire du pain, ce qui améliore les conditions de vie rurales . Les loyers et fermages progressent en conséquence, de même que les taxes et dîmes qui sont souvent payées en nature aux seigneurs locaux. Nombre d’entre eux étant les intermédiaires des ecclésiastiques pour percevoir ces contributions en nature, ce qui a entraîné la construction de grands greniers, communautères, près des églises et des presbytères .

Un décret de protection est promulgué en 1973 par l'État espagnol, en faveur de l'ensemble des greniers en Galice et aux Asturies, pour lutter contre les conséquences de l'abandon du mode de vie rural et l'inutilisation de ces greniers. Certains de ces greniers galiciens sont reconnus comme «ensemble historico-artistique ». C'est le cas du grenier, construit en 1768, de la cure de Santa Comba de Carnota, et du groupe de greniers de Combarro . 30 000 Horreos , recensés, sont concernés par ce type de protection .

 

 

 

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS  -

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSOUS -

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUER sur l'ONGLET CI-DESSUS -

___________________________

liens vers les AUTRES CHEMINS DE COMPOSTELLE

___________________________

 CHEMIN D' ARLES ( CHEMINS de SAINT JACQUES ) Mai 2012 & Octobre 2012

 CHEMIN DE SAINT JACQUES ( Via Podiensis ) 2013 - 2014 - 2015 - 2016

 CHEMIN de SAINT JACQUES ( Ch de Vezelay - CAMINO del NORTE ) 2016 - 2017

RETOUR SOMMAIRE chemin de COMPOSTELLE 2017

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires