Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dranreb0434.overblog.com photos de montagne - PERSONNELLES et FFRANDONNEE 04 - photos de faune et de flore - photos Compostelle

LES FRICHES INDUSTRIELLES de la GARE de DIGNE et leur Histoire

Ber Dranreb
mise en page goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique BJ(C) 05-2017 -

mise en page goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique BJ(C) 05-2017 -

LES FRICHES INDUSTRIELLES de la GARE de DIGNE

et leur Histoire 

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour AFFICHAGE PLEIN ECRAN !

Par suite d’une absurdité , bien Française, cette Gare avait la particularité d’abriter deux réseaux avec deux écartements de voies différents .

Comme toutes les solutions boiteuses, ce manque de normalisation a causé à terme la mort de cette Gare .En effet la liaison Nice-Digne se fait en largeur métrique et la liaison Digne-Saint Auban ( et au-delà ) se fait en voie norme SNCF.

 

 

 

HISTOIRE de la GARE de DIGNE

__________________________

C'est la compagnie du PLM qui a ouvert la gare en tant que terminus de la ligne venant de Saint-Auban. La gare était alors modeste, mais avec un bâtiment voyageur surdimensionné visant à refléter le statut de préfecture de la ville. La gare était dotée d'une annexe-traction avec voie de remise permettant d'abriter les locomotives . Le service des marchandises était abrité dans un large bâtiment, avec un bureau accolé.

 

En 1891, la Compagnie des chemins de fer du Sud de la France ( Sud-France ) met en service la ligne de Digne-Mezel-Chateauredon et ouvre une gare dont le bâtiment voyageurs est face à celui du PLM, mais séparé par une cour commune. Si pour les marchandises, malgré les défiances entre les deux compagnies, le transit a pu se faire (par transbordement à cause de la différence d'écartement des voies) sans trop de difficultés, stupidement les voyageurs devaient traverser à ciel ouvert le parking situé entre les deux bâtiments; ce sera la règle pendant plusieurs décennies, bien que le grand réseau cohabite sur un "quai commun".

 

Après l'ouverture en totalité de la ligne,à voie étroite ( métrique ) Nice – Digne le 3 juillet 1911, la gare est d’une relative importance en tant qu'étape sur la route la plus courte entre Genève et Nice. Ainsi sont progressivement mis en route des trains directs entre Genève, Grenoble et Digne par la ligne des Alpes. La société Sud-France, puis son successeur, les Chemins de fer de Provence assurant les correspondances .

 

mise en page goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique BJ(C) 05-2017 -mise en page goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique BJ(C) 05-2017 -

mise en page goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique BJ(C) 05-2017 -

____________________________

LES FRICHES INDUSTRIELLES de la GARE de DIGNE

et leur Histoire

____________________________

A la fin des années 1970, la SNCF, exploitant la ligne Saint-Auban – Digne décide de s'en débarrasser. En 1980, elle transfère sur route les omnibus assurant les correspondances en gare de Château-Arnoux-Saint-Auban avec les trains Marseille - Briançon. Seul subsiste le trafic marchandises, et pendant les mois d'été, des trains directs depuis Genève appelés Alpazur. Le trafic marchandise périclite rapidement .

Devant le coût de maintenance de la voie pour de rares circulations, la SNCF décide alors de fermer la voie au trafic et d'assurer la desserte par autocar. La gare, elle, deviendra un guichet de vente de billets, et ses vastes emprises deviendront de tristes friches industrielles .

 

 

 

 

Cependant, la pression des élus locaux dissuadera la SNCF, puis Réseau Ferré de France ( RFF ) de déclasser de la ligne et d’en liquider les emprises. Bien que fermées au trafic et non entretenues, les emprises sont conservées, et des études sans fins sont régulièrement menées par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour une improbable réouverture .

__________________________

Le DIAPORAMA sonorisable 

__________________________

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSUS !

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

Commentaires