Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
dranreb0434.overblog.com photos de montagne-randonnée-patrimoine-Compostelle

Le CYCLE et les DANGERS des CHENILLES PROCESSIONNAIRES du PIN - rappel

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

_________________

Le CYCLE et les DANGERS des

CHENILLES PROCESSIONNAIRES

du PIN - rappel

_____________

POUR FACILITER VOS RECHERCHES sur nos blogs 

AYEZ LE REFLEXE d'UTILISER SOMMAIRES et PAGES THEMATIQUES à DROITE des articles

_________________ > > > > > > 

_______________

_____________________


PLUS D'INFORMATIONS ---> ICI <---
ARTICLE REPOSTE
____________________________

 

                              LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES

COMPLÉMENT D'INFORMATION

Avec l'arrivée du printemps nous allons une fois de plus être confrontés à ces insectes dérangeants . . .

La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un insecte de l'ordre des lépidoptères, de la Famille des Notodontidae, sous-famille des Thaumetopoeinae . Connues pour leur mode de déplacement en file indienne, les larves se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres et des allergies chez certaines personnes exposées aux soies des chenilles .

_________________

Le discret PAPILLON 

L'insecte adulte est un papillon de 35 à 40 mm d'envergure, aux antennes pectinées ( en forme de peigne ) . Les ailes antérieures sont grises, avec deux bandes foncées parallèles chez le mâle, les postérieures blanches marquées d'une tache sombre à l'extrémité postérieure . En bref, c'est un insecte qui passe inaperçu, que ce soit pour la visibilité de ses actions sur son milieu ou par sa simple visibilité . Mais sa chenille , son stade larvaire, comme pour beaucoup d'insectes, est un ravageur redoutable et on peut se poser des questions sur son utilité pour les équilibres écologiques, mais les finalités du développement de la vie sont souvent mystérieuse .

LA CHENILLE
LARVE REDOUTABLE

__________________

La larve est une chenille de quelques millimètres (stade 1 ) à 40 mm de long (stade 4 ou 5), au final . Brune noirâtre avec des taches rougeâtres sur le dessus et les flancs, elle passe donc par 5 métamorphoses, très énergivores, d'où son " appétit " féroce . Sa face ventrale est jaune . Le corps est fortement velu et couvert de soies urticantes et allergisantes . Ces soies peuvent être projetées sur quelques centimètres sur d’éventuels prédateurs, créant un « brouillard « urticant . Les chenilles marchent en procession et construisent des cocons de soies dans certains arbres résineux . Il existe toutefois des insectes voisins qui attaquent les feuillus et les mélézes .

LIEN vers le SOMMAIRE de le FORÊT

Dans les forêts du sud se sont surtout les 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

LES TRACES des ATTAQUES

________________________

LES TRACES des ATTAQUES
________________________

Désolant, c'est le premier commentaire qui monte aux lèvres quand on parcourt un bois subissant l'attaque des chenilles processionnaires . Tous ces arbres, défoliés, couverts de cocons blanchâtres, cet apparence de forêt incendiée, la couleur noirâtre en moins, est vraiment déplaisante pour qui aime les arbres . Une question, très anthropomorphe, est de se demander qu'elle est la logique de la nature pour infliger de telles tortures à des arbres ; mais l'expansion de la vie qui explore sans cesse tous les " possibles " obéit à des raisons qui nous dépassent . Deux ans après une attaque, on constate la plupart du temps avec plaisir que les arbres récupèrent et reprennent leur aspect d'origine ;

qu'ont-ils perdus dans cette aventure ? 

D'après les spécialistes, il est incontestable que les arbres ont écorné leur réserves de sucres qu'ils accumulent année par année pour faire face à des années calamiteuses ( sécheresse, hiver rigoureux et plus long . . . ) . Certes les arbres infestés, ne meurent pas directement de l'attaque, mais affaiblis, ils peuvent périr d'aléas climatiques extrêmes .  Remarquons, au passage , qu'une forêt encombrée de bois mort devient très combustible, s'exposant dans le sud de la France, à un risque maximal d'incendie . 

Qu'ont ils gagnés ?

Certainement une sève gorgée d'alcaloïde toxique pour les chenilles, qui les protégera un certain temps d'une autre attaque ?

LA PARANOÏA

nourrie par des gourous irresponsables

____________

J'ai toujours connu ces phases d'attaques des forêts de pins ; déjà au siècle dernier, un instituteur proche de la nature, avec nos parents du même acabit, organisait, en soutien des gardes forestiers, des campagnes d'échenillage avec destruction par le feu des nids collectés . J'y ai participé plusieurs fois . C'était en ses temps révolus où l'on avait pas peur de ces bestioles et où l'ONF avait des moyens financiers pour de telles opérations .

____________________

Animateur de randonnée, j'ai constaté dernièrement l'effet de campagne médiatique, propres à créer des réactions irresponsables ; je m'explique, j'ai été témoin de scènes de " quasi paniques " de personnes fuyant les cordons de chenilles allant jusqu'à sortir des sentiers où elles progressaient . Tout juste si ces personnes ne se mettaient pas en apnée ! Pour ma part, j' écrabouille sans état d’âme, ces ravageurs, chaque fois que j'en rencontre, et je n'en ai jamais subi aucun dommage ; j'évite toutefois de le faire si je suis en short .

Par contre surveillez vos chiens toujours prompt à renifler ce qui les intriguent ; là le risque est réel pour votre animal qui a le mauvais réflexe de lécher les piqûres et d'avoir des dommages parfois mortel sur sa langue .

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Les MOYENS de LUTTER

contre l'infestation

______________

Les pulvérisations d'insecticides chimiques ont été depuis longtemps abandonnées, trop peu sélectives, saturant les sols en déchets dangereux, elles sont d'une autre époque ( heureusement ) ; des moyens biologiques, non polluant et mieux ciblés sont à l'étude, les pistes sont vastes ;

on pourrait doper la production par les arbres de toxines empoisonnant les chenilles ; ou favoriser la croissance de parasites détruisant les chenilles, où utiliser des hormones perturbant leurs mues successives ; où perturber les marquages des phéromones des femelles pour éviter les accouplements . . . Tout ceci reste pour l'instant de la " science fiction " , on verra . . .

LES MOYENS NATURELS

et mécanique

____________

Dans la ville de Digne où je réside, des essais de pièges mécaniques ont été fait . Ce piège est posé autour du tronc des arbres touchés par les chenilles processionnaires. En effet, toutes les chenilles descendent au sol aux alentours du mois d'avril, ce piège permet de les coincer mécaniquement et d'éviter les processions ; des colliers canalisant les chenilles vers des pièges remplis d'eau où elles se noient ont été expérimentés ; apparemment avec succès ; ceci ne pouvant être mis en place que sur des plantations clairsemés, dans des jardins, où espaces verts, mais irréalisable sur des massifs forestiers .

LES MÉSANGES

_______________

Un moyen de lutte efficace, gratuit et esthétique !
Une famille de mésanges peut se nourrir de 500 chenilles processionnaires quotidiennement ( sources : © Alain Perthuis / ONF ) .
La mésange, première prédatrice des chenilles processionnaires peut donc, enrayer la prolifération lors des saisons chaudes . Par conséquent, la mise en place de nichoirs à mésanges est une solution idéale pour attirer ces oiseaux dans les zones saturées par ces insectes .
Sur demande spécifique, les nichoirs peuvent être fournis par la Ligue de protection des oiseaux ( LPO ), garantissant l'installation d'un habitat adapté aux mésanges . Cette solution écologique permet d'éviter l'utilisation de pièges chimiques, plus coûteux sur le long terme .
Si vous réalisez un nichoir, pensez à le doter d’un trou d’entrée suffisamment étroit pour que les prédateurs ne puissent pas cueillir les oisillons dans le nid  ; ne le peignais pas, les solvants peuvent nuire aux oiseaux ainsi que les vernis . Pensez à un nourrissage hivernal pour fixer les mésanges près de chez vous . . .
Contacts : ONF ou LPO 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

LES AUTRES PROCESSIONNAIRES

___________________

Certaines forêts du nord-est de la France subissent une forte pullulation de chenilles processionnaires du chêne . D’une ampleur inédite, le phénomène a causé d’importants ravages dans les arbres ( 2020 ) et présenté des dangers pour la santé.
Dans la moitié nord de la France, et notamment en région Grand Est, la chenille processionnaire du chêne revient par cycles et pics endémiques plus rapprochés que par le passé. Ces deux dernières décennies, l'absence de grands froids hivernaux, nécessaires pour tuer une partie des œufs des chenilles avant qu'ils n'éclosent, ne constitue plus un facteur de régulation suffisant .

. . . / . . . " Nous subissons de plein fouet les aléas du changement climatique. La chenille processionnaire du chêne, jusqu’alors présente de façon sporadique sur la région, a littéralement envahi les peuplements forestiers" . . . / . . .,

témoignage de Denis Dagneaux, directeur de l’agence territoriale Vosges Ouest. En forêt comme en agglomération, aucun chêne n’a été épargné cette année dans ce massif . ( (c) ONF ) .

_______________

La présence de ces chenilles entraîne des dégâts inquiétants avec d’importantes défoliations enregistrées sur les chênes ( jeunes et adultes ), provoquant ainsi un ralentissement de la croissance des arbres infestés . Si la défoliation totale ne provoque pas directement la mort des arbres, sa répétition sur plusieurs années contribue à leur affaiblissement . " Ils deviennent de fait plus sensibles aux stress hydriques et aux attaques d’autres parasites et/ou pathogènes comme l’oïdium ( maladie du feuillage ) ", affirme Catherine Bernardin, correspondante-observatrice du Département Santé des forêts pour l’ONF ( c) .

 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

__________________ 

sortie du dossier par le

SOMMAIRE du BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise à jour MARS 2022 -  goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

____________________

Welcome, subscribe to our publications, Thank you !

_____________________________

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE ©, offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr © - mise à jour de MARS 2022 -

_______________

__________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

Vous constatez une anomalie, un dysfonctionnement, une erreur,

soyez sympa de nous l'indiquer ! 

  CONTACT ---> ICI ( merci )

________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

________________

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________


Bienvenue dans cet espace entièrement dédié au tourisme pédestre , et un grand merci à nos nombreuses et nombreux lecteurs , vos commentaires et visites nous aident à progresser . Cet espace est entièrement dédié à la découverte des terroirs, des villes et villages et des montagnes et forêts de nos régions et de celles de nos voisins Européens ; des liens vous guident fréquemment vers des dossiers plus détaillés . Alors mettez vos pieds dans nos traces pour savourer nos paysages - BONNES VISITES – MARS 2022 .

issu(e)s de 25 Pays vous êtes au jour de cette mise à jour 180 213 à lire nos articles ( 3 blogs ) et vous avez parcouru 317 283 articles - Merci de votre fidélité et de votre intérêt .

____________


Welcome to this space entirely dedicated to foot tourism , and a big thank you to our many and many readers , your comments and visits help us to progress . This space is entirely dedicated to discovering the terroirs, towns and villages and the mountains and forests of our regions and those of our European neighbours; links frequently guide you to more detailed dossiers . So put your feet in our footsteps to enjoy our landscapes - GOOD VISITS - MARCH 2022 .

from 25 Countries you are at the day of this update 180,213 to read our articles ( 3 blogs ) and you have gone through 317,283 articles - Thank you for your loyalty and your interest .

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE ©, offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr © - mise à jour de MARS 2022 -

       ____________        

________________

Adresse du BLOG ber.dranreb04

https://ber-dranreb04.overblog.com/

Adresse du BLOG additif dranreb0434

http://dranreb0434.overblog.com/

_________________

SUIVEZ NOUS SUR FACE BOOK

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

SUIVEZ nos activités fédérales ( FFRANDONNEE 04 ) sur FACE BOOK

https://www.facebook.com/rando04ffrandonnee/?ref=bookmarks

________________

AMOUREUX des VIEUX VILLAGES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( Villages )

AMOUREUX des VIEILLES PORTES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( portes )

AMOUREUX des EGLISES,Chapelles et calvaires ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( églises )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires