Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
dranreb0434.overblog.com photos de montagne-randonnée-patrimoine-Compostelle

MONT SAINTE ODILE - Le monastère fondé par la patronne de l'Alsace

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

MONT SAINTE ODILE

- Le monastère fondé par la patronne de l'Alsace -

ses paysages somptueux - son patrimoine

___________________________

Vitrail - à intérieur de la basilique ( Mont St Odile - Alsace )
Vitrail - à intérieur de la basilique

 

liens vers des articles sur des sites à proximité du MONT SAINTE ODILE  

village de BOERSCH 

OBERNAI la perle de l'Alsace

sommaire du PATRIMOINE des VILLAGES du GRAND EST

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

MONT SAINTE ODILE ( Alsace )

___________________________

Fresque à intérieur de la basilique  ( Mont St Odile - ALSACE )
Fresque à intérieur de la basilique



LA LÉGENDE DE SAINTE ODILE PATRONNE DE L’ALSACE


Fille de Etichon-Adalric, duc d'Alsace, mort vers 689, et de son épouse Berswinde ou Behrésinde, Odile est très tôt rejetée par son père . Attendant un hériter mâle, il est si violent qu'il décide qu'Odile, qui est née aveugle et donc déshonore sa famille, doit mourir . Sa mère réussit toutefois à la confier à une nourrice et à éloigner sa fille de son époux, et Odile est élevée dans un monastère éloigné . Selon le texte de la Vie de sainte Odile, l'enfant n'a alors pas encore reçu le baptême. Or, c'est le moment où le moine irlandais Erhard, évêque d'Ardagh ( Comté de Longford ), parcourant la Bavière, a une vision dans laquelle Dieu lui ordonne de se rendre à Baume afin de procéder à son baptême . Ce qu'il fait quelques jours plus tard : au moment où l'huile sainte touche les yeux de l'enfant, celle-ci retrouve la vue. C'est à ce moment qu'elle reçoit le nom d'Odile, qui signifie « fille de la lumière » . Puis, le comte Hugues, un de ses frères, devient victime de cette violence en faveur d'Odile, en laissant trois fils en bas-âge, dont Remi, futur évêque de Strasbourg. À la suite de cette catastrophe, Etichon-Adalric regrette profondément sa violence . Ainsi, pour son pardon, il accueille joyeusement sa fille . Avec l'appui de son père, elle crée dans les années 680, près du château de Hohenbourg, un établissement religieux qui devient ensuite l'abbaye de Hohenbourg . Odile devient abbesse de Hohenbourg vers 700 . 
Odile de Hohenbourg, ou sainte Odile, née vers 662 peut-être à Obernai (Bas-Rhin), morte vers 720 à Hohenbourg, est une noble mérovingienne, fille du duc Etichon-Adalric d'Alsace, fondatrice et abbesse du monastère de Hohenbourg, sur l'actuel mont Sainte-Odile . Elle a été canonisée au XI éme siècle et est considérée comme la sainte patronne de l'Alsace.
La fête de sainte Odile a longtemps été célébrée le 13 décembre, qui était aussi la fête de sainte Lucie, elle aussi invoquée par les fidèles pour guérir les maladies oculaires ; on a préféré reporter la fête d'Odile au 14 décembre, pour distinguer les deux fêtes . En 1946, sainte Odile est proclamée « sainte patronne de l'Alsace » par le pape Pie XII .  

Plus de Chapelles et d'églises - SOMMAIRE DU PATRIMOINE RELIGIEUX

liens vers des articles sur des sites à proximité du MONT SAINTE ODILE

MONT SAINTE ODILE - LES CHAPELLES  

village de BOERSCH 

OBERNAI la perle de l'Alsace

sommaire du PATRIMOINE des VILLAGES du GRAND EST

 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

construction du Monastère

___________________________


Avec l'appui de son père, Odile crée dans les années 680, près du château de Hohenbourg, un établissement religieux qui devient ensuite l'abbaye de Hohenbourg . Odile devient abbesse de Hohenbourg vers 700 - On situe la date de sa mort vers l'an 720 .  
 Les bâtiments étant construits sur une montagne, beaucoup de fidèles, notamment les malades, ont du mal à y accéder. Aussi Odile fait-elle construire pour eux un second établissement appelé Niedermünster, c'est-à-dire le « monastère d'en bas ».
Elle est canonisée par le pape Léon IX, élu en 1049 et mort en 1054 . La fête de sainte Odile a longtemps été célébrée le 13 décembre, qui était aussi la fête de sainte Lucie, elle aussi invoquée par les fidèles pour guérir les maladies oculaires ; on a préféré reporter la fête d'Odile au 14 décembre, pour distinguer les deux fêtes . En 1946, sainte Odile est proclamée « sainte patronne de l'Alsace » par le pape Pie XII.

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

___________________________

MONT SAINTE ODILE , le site prestigieux

___________________________

 

Sur le Hohenbourg, auquel a été donné le nom de mont Sainte-Odile, on trouve des vestiges importants de l'ancienne abbaye, notamment les tombeaux d'Odile et de ses parents, ainsi qu'une basilique de l'Assomption qui remonte au XVII éme siècle et a été érigée en basilique mineure en 2006. Le site reçoit chaque année des dizaines de milliers de visiteurs .
L'abbaye Sainte-Odile de Baume-les-Dames
L'abbaye Sainte-Odile aurait été fondée au IV éme siècle à Baume. C'est là qu'Odile est cachée jusqu'à son baptême. L'abbaye est reconstruite au XVIII éme siècle .
Elle apparaît toujours en robe d'abbesse bénédictine, ce qui la distingue de Lucie de Syracuse, et parfois avec des parements d'hermine, rappelant l'ascendance royale racontée dans sa légende . Sur un vitrail de la cathédrale de Strasbourg, elle figure tenant le livre de la Règle bénédictine, sur lequel sont disposés deux yeux.    

____________________________

LA BASILIQUE

____________________________


Sous la Révolution française (1789), le couvent est vendu comme bien national. L'évêché de Strasbourg le rachète en 1853 et le rétablit à sa vocation monacale . On peut encore voir le tombeau de sainte Odile dans une chapelle attenante au cloître. Les tombeaux de ses parents, Adalric (aussi appelé Etichon) et Bererswinde, y sont aussi conservés, bien qu'ils soient des ajouts plus tardifs ( IX éme siècle et XI éme siècle ) . Ces caveaux sont ornés de mosaïques remarquables . 

Intérieur de la basilique de Ste Odile ( Mont St Odile - Alsace )
Intérieur de la basilique de Ste Odile


Les chapelles vouées à Sainte-Odile, à la Croix, aux Larmes et aux Anges, ainsi que la bibliothèque et les sculptures du cloître du monastère ont été classées au titre des monuments historiques par la liste des monuments historiques protégés en 1840 . 
À côté des nombreuses chapelles du Mont, on compte l'église dédiée à l'Assomption de la Vierge Marie. Cette église conventuelle, détruite à de nombreuses reprises par le feu, a été reconstruite en style baroque. La première pierre a été posée en 1687, les travaux sont achevés en 1692 . La consécration de l'édifice est célébrée avec faste le 20 octobre 1696 par Mgr Peter Creagh, archevêque de Dublin et primat d'Irlande en exil à Strasbourg . 

L'orgue - Intérieur de la basilique de Ste Odile ( Mont Ste Odile - Alsace )
L'orgue - Intérieur de la basilique de Ste Odile


Le mobilier de l'église sera partiellement détruit lors de la Révolution française (1789), puis reconstitué . Un nouvel orgue est notamment installé en 1862 ( l'orgue actuel date de 1964 ) . En 1924, est inauguré le clocher, remplaçant le petit clocheton qui existait jusqu'alors. Ce clocher est flanqué d'une tourelle que domine une imposante statue de Sainte Odile bénissant l'Alsace . Cette statue est l'œuvre du sculpteur colmarien Alfred Klem . Le clocher contient par ailleurs un ensemble de 31 cloches, dont la plus grande pèse cinq tonnes . L'église conventuelle Sainte-Odile est elle classée au titre des monuments historiques par arrêté du 22 juillet 1997 . Le 16 juin 2006, le pape Benoît XVI a érigé l'église en basilique mineure . C'est la quatrième basilique mineure du diocèse de Strasbourg .  
1 300 000 personnes visitent le site chaque année .
 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Sortie dossier par le

SOMMAIRE du BLOG

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise en page 09-2018  : goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

___________________________

SUIVEZ NOUS sur d'autres media

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS   -  goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com ( C )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
J
superbe blog merci de tous ces voyages où tu nous convies
Répondre